En août, pas besoin d’internet pour voir des jolis bumbum, et même sans avoir besoin de franchir les océans. Les plages de l’Atlantique ou de la Cöte d’Azur devraient y pourvoir assez largement !

Ca ‘est pas une raison pour vous priver des plus beaux culs du monde. Alors voici une très jolie blonde qui gêne un peu la vue sur la mer, mais qu’on ne chassera pas pour autant à coups de pelle. En plus, je le promets, elle est bien brésilienne. Carla est gaucha, autrement dit c’est une fille du sud… Santa Catarina, Parana, Rio Grande do Sul : le trio gagnant pour ceux qui aiment les descendantes d’allemands, de suisses et de finlandais (entre autres !) qui ont eu la bonne idée de s’installer là-bas au tout début du XXème siècle.

Cette Carla là n'est donc ni brune, ni italienne, ni chanteuse sans voix. Est-elle la « nouvelle blonde du Tchan » ? Ca se pourrait bien, vous n’aurez qu’à écouter cette lambada signée E o Tchan pour vous faire une idée.