Samba Brasil

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - concert brésilien

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 11 décembre 2011

Batucada à Rio

Une batacuda, c'est un morceau joué par un orchestre de percussions. Mais pas question d'improvisation : pour que ça sonne, il faut être vraiment ensemble, et pour y arriver il faut bosser dur.

Voici une vidéo réalisée lors d'une répétition du groupe Bangalafumenga. Ca décoiffe !

dimanche 18 septembre 2011

Les vieilles gardes ne sont pas des vieilles barbes

A Rio, chaque école de samba a sa vieille garde. Un peu à la manière des villages africaines, ce sont les vieux qui font vivre les traditions et les enseignent aux jeunes. Et comme la retraite des vieux et, moins encore, celle des vieux musiciens ne suffit pas à faire bouillir la marmite, les anciens de chaque école se produisent régulièrement dans les salles de quartier. Voire, pour les plus fameuses d'entre elles - spécialement Portela et Mangueira, dans des salles du centre ville.

Découvrez la Velha Guarda da Mangueira !

mercredi 7 septembre 2011

Hommage à Papy Maconha

Bezerra da Silva c'était le vieux bad boy de la samba de Rio. Quand il est mort voici quelques années, toutes les générations ont pleuré le vieux "malandro" qui peuplait ses chanons de personnages hauts en couleur tous droits descendus du morro. Bezerra a plein d'héritiers plus ou moins auto-déclarés, mais c'est sûrement le rappeur Marcelo D2 qui a le mieux repris, à sa manière, le flambeau de la révolte. Pour commencer, le combat contre les rapaces de la politique, de la police et de l'agro-alimentaire. Et en parallèle, celui pour la légalisation de l'herbe, de la beuh, de la ganja, de la maconha, et de tout ce qui se fume, fait rire et rend les yeux rouges. Voilà Marcelo D2 ici dans un duo avec "Gros João" (João Gordão)

 

mardi 23 août 2011

João Gilberto, 80 printemps à Rio

Avant la bossa nova, il y avait la samba, et après la bossa nova il reste la samba. Qui est qui ? Pour le chanteur et guitariste João Gilberto, il n'y a pas de débat : la bossa nova, c'est de la samba. Depuis son album Chega de Saudade en 1958, le bahianais n'a cessé de montrer la filiation entre les deux styles - et lui ne parle jamais de bossa, juste de samba.

Tout ça pour dire quoi ? Ah oui, que le vieux João pourrait bien revenir sur scène pour fêter ses 80 balais tous neufs. Ne vous réjouissez pas trop vite : il n'est pas question d'une tournée internationale qui l'écarterait trop de ses chers pyjamas, mais de cinq concerts à travers le Brésil entre octobre et novembre prochains. Les amateurs n'osent pas encore y croire.

Un aperçu du talent du dieu de la bossa nova dans cette vidéo de 1977 :

 
 Plus d'information sur João Gilberto dans une série d'articles de grande qualité : la vie et l'oeuvre de João Gilberto.

mardi 9 août 2011

Le Brésil a la frite !

Sur le site BossaNovaBrasil, j'apprends que Europalia Brasil va réunir à la rentrée en Belgique plein d'artistes brésiliens de premier ordre. Le Brésil a la frite en Belgique Avec un plateau qui réunit :
  • Teresa Cristina,
  • Tom Zé,
  • Mart’nalia,
  • Velha guarda da Portela,
  • Barbatuques,
  • Hermeto Pascoal ,
  • Céu,
  • Hamilton de Holanda,
  • Yamandu Costa,
  • Nana Vasconcelos,
  • Samba Chula de São Braz,
  • Gafieira 8
… et sûrement encore un paquet d'autres, on a plutôt envie de monter dans le premier Thalys ! Dommage qu'il faille encore attendre jusqu'au 10 octobre.