Samba Brasil

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - école de samba

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 septembre 2011

Les vieilles gardes ne sont pas des vieilles barbes

A Rio, chaque école de samba a sa vieille garde. Un peu à la manière des villages africaines, ce sont les vieux qui font vivre les traditions et les enseignent aux jeunes. Et comme la retraite des vieux et, moins encore, celle des vieux musiciens ne suffit pas à faire bouillir la marmite, les anciens de chaque école se produisent régulièrement dans les salles de quartier. Voire, pour les plus fameuses d'entre elles - spécialement Portela et Mangueira, dans des salles du centre ville.

Découvrez la Velha Guarda da Mangueira !

mercredi 18 mai 2011

Clara Nunes et samba de Portela

Clara Nunes dans Portela na Avenida.

Portela c'est une grande école de samba de Rio de Janeiro, et la chanteuse Clara Nunes est l'une de ses fans. Une belle samba comme on les aime. 

Je cite ce que dit Wikipedia :

L'album le plus vendu fut Brasil Mestiço (1980). Il dépassa le million de copies vendues. Plus de dix-huit de ses albums sont disques d'or, et beaucoup de Brésiliens se souviennent de la chanteuse avec tendresse. Clara Nunes est morte prématurément le matin du 2 avril 1983 à presque 40 ans après 28 jours de coma. En mars elle avait en effet été internée à la clinique São Vicente dans le quartier de la Gávea à Rio de Janeiro où elle devait subir une simple opération sur des varices à la jambe gauche à cause des fortes douleurs qu'elle ressentait en dansant. Elle eut un arrêt cardiaque et une paralysie de l'activité cérébrale par manque d'oxygénation et fut victime d'un Choc anaphylactique suite à une erreur médicale. Le corps fut veillé dans la cour de l'école de Samba Portela (une de ses passions) et enterré au cimetière São João Batista, entouré de beaucoup de fans, chanteurs et parents, dans une tristesse collective peu vue au Brésil. 

Une belle samba comme on les aime !