Valesca Popozuda une reine de la sambaLes « reines » des défilés de samba sont largement aussi convoitées que les majorettes ou les pom pom girls dans d’autres pays. Valesca Popozuda (quelque chose me dit que ça n’est pas on vrai nom) est l’une d’entre elles. Plus exactement, cette starlette, "chanteuse" du groupe Gaiola das Popozudas, est la "reine de la batterie". 

 
Pour en arriver là, il faut payer de sa personne. La danseuse est clairement passée par les salles de gym, mais aussi par les mains habiles d’un chirurgien esthétique du coin. Son bumbum est un modèle de silicone : 550 ml dans chaque fesse, d’après son blog
Invitée d’une émission de télé brésilienne, elle fait le test du verre d’eau : tiendra t-il en équilibre sur son popotin ? Le suspense est à son comble…

   
PS :  J'ai trouvé ici une parodie très drôle des Gaiola das Popozudas.