Dans sa livraison d'hier, le site BossaNovaBrasil a présenté les appâts de la femme pastèque. Elle est brésilienne, forcément, s'appelle Andressa Soares, et c'est une popozuda particulièrement bien fournie. Mais avoir un gros popotin, ça n'est pas à proprement parler un métier, si ? En tous cas, la starlette parcourt les scènes du funk brésilien pour le montrer en action, c'est à dire agité d'un mouvement typique de ce truc.

Vulgaire ? Je ne sais pas au fond. Bien sûr, ça peut paraître macho et à la limite du grotesque. Mais à voir comment elle traite les types autour d'elle, on dirait plutôt que le gros cul est un outil de pouvoir...

Plein de photos de la dame ici : http://www.outofaces.com/andressa-soares/